Qu'est-ce que l'agriculture biodynamique ?

L'agriculture biodynamique est un mode d'agriculture biologique qui considère que des aliments de qualité ne peuvent être produits que

sur une terre en pleine santé.

L'utilisation de produits chimiques en agriculture pen-dant plusieurs décennies a appauvri la qualité des sols et des plantes.

En favorisant une plus grande biodiversité des sols et en renforçant la santé des plantes, la biodynamie est une agriculture durable par excellence.

Plusieurs études mettent en évidence les effets positifs de la biodynamie, notamment celle réalisée sur plus de 20 ans par le FIBL, centre de recherche de référence en Europe.

La biodynamie s'applique à tous les domaines de l'activité agricole comme l'élevage, la viti-culture ou le jardinage. La biodynamie s'attache au fonctionnement biologique des sols et des végétaux et cherche l'amélioration de la qualité des produits. Ce système de production ne diffère pas de l'agriculture biologique et en respecte les principes de base : les engrais chimiques, les pesticides et les herbicides sont strictement évités.

Informations tirées de : gerard-bertrand.com

La biodynamie au quotidien

Le point de départ de la biodynamie est de concevoir son exploitation ou son potager comme un « organisme agricole », c'est-à-dire un organisme vivant, le plus diversifié et le plus autonome possible.

Le témoignage d'Aurélien :

« Le principe de la biodynamie à mon sens est de reconstituer au maximum un environnement naturel dans lequel le légume a pris vie. De fait nous ne cher-chons pas tout de suite à bien travailler le légume mais avant, nous cherchons à bien comprendre et travailler son support : la terre. Je dirais même la terre vivante.

Pour régénérer cette terre vivante nous procédons donc à une méthode bien particulière qui consiste à dynamiser sous forme de vortex une préparation à base de bouse de corne de vache compostée avec une multitude de plantes bienfaisantes pour la vie du sol.

En complément de cette préparation bien riche en vie, nous exécutons diverses tisanes de plantes ou d'écorces renforçant les défenses ou autres de nos légumes, nous pouvons parler d'homéopathie végétale. Tout cela est bordé par un calendrier lunaire bien particulier qui nous précise les jours fruit, racine, feuille, fleur ou même les jours défavorables au travail du sol.

Bien sûr, les procédés sont un peu plus complexes et beaucoup trop longs à vous rédiger mais je vous invite, vous les acteurs de ce projet à me rejoindre pour en apprendre plus. 

Merci de m'avoir lu et au plaisir de vous rencontrer,

Amicalement, Aurélien. »